Click on the slide!

© 2010 PHOTOS DIDIER DE CLERCQ

INITIATION (dès 4 ans) | ENTRAINEMENT | COMPÉTITION | SELF-DEFENSE (JU-JITSU) | © 2010 PHOTO DIDIER DE CLERCQ

Click on the slide!

© 2010 PHOTOS DIDIER DE CLERCQ

INITIATION (dès 4 ans) | ENTRAINEMENT | COMPÉTITION | SELF-DEFENSE (JU-JITSU) | © 2010 PHOTO DIDIER DE CLERCQ

Click on the slide!

© 2010 PHOTOS DIDIER DE CLERCQ

INITIATION (dès 4 ans) | ENTRAINEMENT | COMPÉTITION | SELF-DEFENSE (JU-JITSU) | © 2010 PHOTO DIDIER DE CLERCQ

Click on the slide!

© 2010 PHOTOS DIDIER DE CLERCQ

INITIATION (dès 4 ans) | ENTRAINEMENT | COMPÉTITION | SELF-DEFENSE (JU-JITSU) | © 2010 PHOTO DIDIER DE CLERCQ

Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks

Le lieu où l'on pratique le judo s'appelle le dojo (littéralement « lieu d'étude de la voie »). Les pratiquants (les judokas) portent une tenue en coton renforcée appelée judogi, souvent appelée à tort kimono, qui est le nom générique de la tenue traditionnelle japonaise. Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, un judoka peut avoir un judogi bleu à tous les niveaux de compétitions (si le judoka n'a pas de judogi bleu, la distinction se fera à l'aide de ceinture rouge ou blanche). Pour les compétitions à partir du niveau national, l'un des deux judokas doit revêtir un judogi bleu. Le judo se pratique pieds nus sur un tatami.

Les plus jeunes judokas pratiquent leur sport de manière ludique grâce aux entraînements sous forme de jeux proposés par l'entraîneur qui les aide à prendre confiance en eux et à découvrir leur corps qui va évoluer. Une des étapes indispensables est l'apprentissage de la chute, les ukemi. Ils vont devenir plus sûrs d'eux, plus souples et plus forts afin de se préparer pour les prochaines compétitions et pour le prochain passage de grade.

Le passage se déroule en général à la fin de la saison avec son professeur (pour tous les grades jusqu'à la ceinture marron incluse), qui demande à l'élève d'effectuer certaines techniques qu'il a apprises au cours de la saison. Ces techniques sont à effectuer avec un partenaire : Tori, celui qui saisit, et Uke celui qui « reçoit » l'action de son partenaire.

Lors des randoris, combats d'entraînement, il y aura les « souples » qui consistent à se laisser tomber si son partenaire a bien fait sa technique, puis le randori « normal », c'est-à-dire, que le but est de ne pas tomber (comme en compétition) mais sans se faire mal ou mal à son partenaire et sans commettre de faute. L'entraînement est fait pour apprendre et il faut tomber pour apprendre !
 

ATTITUDE AU DOJO
Le DOJO est un lieu d'étude, de travail et d'échanges. Tout judoka doit avoir présent à l'esprit les recommandations suivantes qui conditionnent le bien être de chacun.

RESPECT DES LIEUX
L'arrivée et le départ du dojo sont marqués par le salut. Il convient de saluer chaque fois que l'on monte ou descend du tatamis. Le dojo sera laissé en ordre et dans le plus grand état de propreté ( y compris les vestiaires et sanitaires).

RESPECT DES PERSONNES
Au début et en fin de séance, élèves et professeurs se saluent (zarei). Ils saluent également le côté kamiza (place d'honneur). Il faut saluer son partenaire avant et après chaque exercice. L'autorisation du professeur est nécessaire pour quitter le tatami.

ENTRAIDE ET SOLIDARITÉ
Les plus gradés ont le devoir de servir, d'aider les moins avancé. Il convient d'écouter leurs conseils avec attention. Il faut aider ses partenaires à progresser et ne pas être pour eux une cause de gêne ou de désagrément.

POLITESSE
Il est important de se comporter avec discrétion et donc de ne pas parler à haute voix. Lorsque l'on ne pratique pas, il faut être attentif à l'enseignement donné. Il convient de se dévêtir dans les vestiaires.

PONCTUALITÉ ET ASSIDUITÉ
Une attitude empreinte de sérieux et de respect est nécessaire au progrès. Il conviendra d'arriver à l'heure aux différents cours et faire preuve d'assiduité tout au long de l'apprentissage.

HYGIÈNE
Avoir un corps et des vêtements propres c'est se respecter et respecter les autres. Les ongles doivent être propres et coupés courts. Il ne faut pas marcher pieds nus hors du tapis. Une bonne hygiène de vie est nécessaire à l'harmonie de l'être humain.

CONVIVIALITÉ AMITIÉ
La courtoisie et la convivialité favorisent l'éclosion de liens amicaux privilégiés. Ce qui constitue un des buts du judo. Le judo est un jeu, il doit être pratiqué dans la joie. C'est aussi une admirable école de vie.